ECOLO

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Qui ? mieux que des cyclistes au quotidien pour défendre à Perwez la mobilité et la sécurité...

Constat :

• Approbation d’un plan intercommunal de mobilité, mais pas de prise en compte des personnes à mobilité réduite ni des piétons ni des cyclistes. Projet de nouvelles voiries qui risquent d’étouffer le centre de Perwez. L’esprit du PiCM (Plan intercommunal de mobilité) basé sur la promotion des modes de transport autre que la voiture n’a pas été intégré par la majorité des élus. ECOLO est fière d’avoir porté le développement du RAVeL, du PiCvert, d’itinéraires réservés à la circulation des piétons, cyclistes et PMR (Personnes à Mobilité Réduite) et d’avoir restauré deux importants sentiers communaux (le sentier 81 qui relie la rue du Mont à la rue Saint Roch et le sentier de l’église qui relie la rue de la chapelle à la chaussée de Wavre).

• Grâce à la création d’une commission communale de la mobilité (CCM), de nombreux problèmes de mobilité ont pu être discutés. Malheureusement, son avis n’a pas été souvent suivi de choix judicieux. En est né un groupe sentier qui a réalisé un très important travail sur la nécessité de développer notre fantastique capital d’itinéraires piétons. Des travaux de sécurité ont été menés mais le but n’a pas été vraiment atteint. Les rues de l’Intérieur, de la Chapelle et des Communes ne sont pas plus sûres malgré de gros travaux. Un effort a été fait pour améliorer l’accueil des voyageurs en transport en commun grâce aux abribus, mais les atteindre est souvent un vrai parcours d’obstacle !

• Placement de nombreux range-vélo.

Ecolo propose :

• D’avoir un conseiller en mobilité motivé et formé, membre de la cellule de développement territorial, prêt à lancer des initiatives et à aller à la rencontre des citoyens. Il relancera la commission de la mobilité.

• De mettre tout en oeuvre pour améliorer les performances des parcours en bus, et l’usage du vélo en toute sécurité pour diminuer le recours systématique à la voiture. À ce titre, ECOLO continuera dans la voie tracée lors de la précédente législature en encourageant l’intermodalité vélo-bus qui est un des éléments majeurs pour une meilleure mobilité demain.

• D’améliorer l’offre de transport en commun pour assurer les correspondances et le confort.

• De mieux penser certains itinéraires en privilégiant le passage au centre de chaque village. • De sécuriser l’accès aux arrêts de bus, en construisant de vrais trottoirs. Voyez l’accotement reliant le rond-point de Thorembais Saint Trond à l’arrêt de bus vers Perwez, pour en être convaincu... les enfants déambulent sur la chaussée ! • De mettre les itinéraires et horaires des bus sur le site communal et les dates de passage du bus Info-TEC.

• D’étudier la possibilité d’offrir un libre parcours gratuit sur les bus du TEC dans l’entité pour favoriser les achats de proximité, et proposer un abonnement gratuit aux Perwéziens bénéficiant d’un logement social.

• De mettre tout en oeuvre pour améliorer le partage de la rue par toutes les catégories d’usagers, notamment en plaçant des chicanes et des ralentisseurs efficaces là où la vitesse excessive nuit au cadre de vie des habitants. Si nécessaire, installer des radars de prévention et de contrôle sur les voiries communales, quitte à les financer sur le budget communal.

• De démultiplier les zones résidentielles (20km/h). Pour ECOLO, les enfants doivent pouvoir jouer dans la rue, cela permet de les responsabiliser, de leur apprendre les règles de base du code de la route et surtout cela crée des liens sociaux.

• Placer des effets de porte efficaces avec des ralentisseurs.

• De prolonger les itinéraires sans voitures (F99c) et les promouvoir par une signalisation de qualité et une bonne information. Les faire respecter par la police.

• Entretenir et développer l’ensemble des sentiers et en promouvoir l’utilisation par l’organisation des plans de déplacements scolaires et l’organisation des différentes marches (Adeps, MSF..). Développer leur utilisation en créant des folders avec la carte du réseau cyclable et piéton "voiture interdite" en vue du tourisme d’un jour qu’il faut encourager.

• Promouvoir et organiser le covoiturage notamment pour conduire les enfants à l’école.

• D’encourager financièrement les déplacements à vélo domicile-travail du personnel communal (dont les enseignants) et du personnel CPAS.

• De placer des SULs (sens interdit limité) en respectant la légalité, ceci pour permettre aux cyclistes d’éviter des côtes et d’aller au plus court). • D’adhérer et se conformer à la charte pour les handicapés. Viser le label "handycity".

 

retour à la table des matières

Ca bouge !
Bienvenue sur le nouveau site de la locale de Perwez.
Actu ECOLO
Remonter en haut de la page