ECOLO
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Brigitte MARCHAL « les gouttes d’eau qui remplissent l’océan »

Mon engagement à ECOLO découle de la conférence de Rio (1992) et du protocole de Kyoto. C’est à ces moments là que j’ai réalisé que plus de 6 milliards d’individus ne possédaient qu’une seule planète et que chacun d’entre eux pouvait agir à son niveau pour la sauvegarder.

J’ai commencé à produire mes petites gouttes, convaincue que si tout le monde s’y mettait la planète redeviendrait accueillante pour tous.

Quand l’occasion s’est présentée de pouvoir agir à un niveau plus large, je fus heureuse de prendre place sur la liste électorale de 2000 des ECOLOS de Perwez.

Considérant que l’aménagement du territoire et la participation citoyenne seraient des facteurs de changements efficaces, j’ai accepté le poste d’échevine dans ces matières là entre autres.

C’est à l’initiative d’ECOLO que le PICM, le PCDR, le SSC, le RCU et certains PCA ont été lancés. Seuls les PICM, PCDR et PCA n°10 ont été votés et approuvés par la région wallonne. Les autres sont en rade par manque de débats au sein du collège et du conseil. Ce n’était pas faute d’essayer. Mais André Antoine nous concocte des projets dont il est le seul détenteur.

J’ai participé activement à l’installation des 8 éoliennes. Je me suis fort investie dans le travail des commissions communales, la CLDR, la CCAT et la CCM. Malheureusement la participation est un mode de travail que nos partenaires DRC ne supportent pas et l’avis des commissions a été rarement suivi. J’ai fait la formation de conseillère en mobilité.

Je ne regrette rien sauf le manque de respect auquel j’ai eu droit pendant la durée de mon mandat. Au contraire ma conviction s’est renforcée.

Travailler avec les citoyens pour les citoyens et pour l’intérêt collectif.

Qui suis-je ?

The image cannot be displayed, because it contains errors.

J’ai 52 ans, née à Cologne en Allemagne, je suis divorcée, j’ai deux grands fils de 26 et 25 ans et une fille de 16 ans. J’ai du caractère et je ne m’en laisse pas conter.

Exigeante pour moi même, j’ai suivi de nombreuses formations pour maîtriser les dossiers communaux. Malgré des problèmes de santé importants, je me suis donnée à fond.

J’aime le chant choral, la lecture le cinéma et la photographie. Je me ressource en contemplant mon jardin. Mais dès que c’est possible, je pars en randonnée à vélo en groupe. C’est comme cela que je me détends. Ce sont mes vacances.

Cela m’a permis de mieux connaître nos pays limitrophes et d’y glaner des idées d’aménagement pour Perwez.

J’ai été infirmière indépendante pendant 20 ans. Deux graves maladies m’ont mise en invalidité définitive. J’ai ainsi pu dégager des temps de repos et des temps de travail pour ma commune.

Je rêve d’un monde plus juste, plus sain. Je souhaite transmettre à mes enfants et à tous les enfants de la terre, la conviction qu’il y a encore moyen d’inverser la vapeur. Qu’en oubliant l’égoïsme et l’individualisme, chacun pourra vivre debout dans un monde clément.

Le travail est loin d’être terminé, en position de minorité, avec des partenaires irrespectueux des accords conclus, ECOLO n’a pu donner sa pleine mesure.

J’y crois, croyez en nous et votez pour nous !

Ca bouge !
Bienvenue sur le nouveau site de la locale de Perwez.
Actu ECOLO
Remonter en haut de la page