ECOLO
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Visualisez cette animation


Pas de mélanges des genres...mise au net !


Vive la démocratie et Vive la liberté d’entreprendre, peut-on lire sur le nouveau site dialogue et renouveau communal, justifiant et encensant en ces mots l’existence et l’indépendance de l’asbl « Promotion de Perwez » (ex Giro asbl).

A lire cette profession de foi, je ne peux m’empêcher de penser à mes amis commerçants,artisans et patrons de petites entreprises qui peinent à trouver les 17500 euros de capital nécessaire au montage financier de leur liberté d’entreprendre.

Qui de nous ne seraient heureux de recevoir 14000 euros de subsides publics à la création de son entreprise ? Voire, en plus de bénévoles en masse, des sponsors privés prendre le relais et ainsi terminer sur un bénéfice avant impôt de 18000 euros dès la première année de constitution..alors oui, chapeau, c’est du grand art dans la prise de risque financier!

Gageons que la nouvelle loi du 02 mai 2002 sur les asbl, imposant la publication des comptes au tribunal de commerce, nous permettra bientôt à l’ouverture de Grand Livre de connaître les tenants et aboutissant de cette initiative très « privée ».

Je suis heureux de voir par contre que la majorité s’inspire dans ce montage financier, de techniques proches de celles utilisées dans l’économie sociale. Au départ, des subsides publics qui permettent à des personnes physiques (parfois dans le besoin) de lancer une « affaire » en limitant leurs risques…Voici pour la liberté d’entreprendre…avec de sérieux filets !

Le terme dépeint par Pascal Hance est effectivement limite-limite.Il parle pourtant à juste titre de confusion des genres, pas de vouloir chasser les marchands sans but lucratif du temple !

En parlant de temple, mélangeons les genres également. Nous espérons trouver le logement social en bonne place dans le budget 2007, en cette période de Noël et puisque la nouvelle équipe en place s’attaque aux priorités, ne pourrait-elle donner rapidement une réponse favorable aux familles qui restent en dehors de tout édifice décent ?

Pas de logements sociaux vacants...mais des logements à loyers modérés vides en attente de résidants plus fortunés existent. Nous soutiendrons la nouvelle majorité au CPAS, si d’aventure elle demandait une réaffectation (même en partie ) de ces nouveaux logements de l’avenue des Tourterelles en logements sociaux. C’est du ressort, et de la compétence du Ministre de l’Aménagement du Territoire wallon…Quel est le risque ? Pas la crainte d’une mixité sociale, j’espère.

J’en appelle donc à notre Père Noël local pour qu’il ait un regard compatissant envers les Maries et les Josephs de nos villages, et que le miracle du « renouveau » s’adresse aussi en priorité à eux…alors nous pourrions vraiment fêter Noël ensemble.


Eric Vanderlinden
Conseiller auprès du CPAS

Plus d’infos sur la politique ecolo en matière de logement social..datant un peu et malheureusement encore d’actualité. Cliquez-ici
Nouvelle Loi sur les asbl. Cliquez-ici
Crise du logement, à la Campagne aussi - lalibre belgique. Cliquez-ici

Ca bouge !
Bienvenue sur le nouveau site de la locale de Perwez.
Actu ECOLO
Remonter en haut de la page